Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'astronomie à portée de tous

Avec son observatoire astronomique ouvert au public, situé à Valcourt en Haute-Marne à proximité de Saint-Dizier et à quelques km du Lac du Der, la Société d'Astronomie de Haute-Marne (SAHM) est une association animée par des passionnés d'astronomie dans le but de rendre cette science accessible au plus grand nombre. L'association possède plusieurs téléscopes dont un de 305 mm de diamètre informatisé sous coupole, un planétarium et une salle de conférence. Des soirées d'observation et de découverte du ciel sont organisées régulièrement. Le 3ème vendredi du mois, des conférences sur des thèmes variés sont proposées au public. N'hesitez pas à prendre contact avec nous ou nous retrouver sur le forum.

Coordonnées

Observatoire de Valcourt, 6 rue Roger Etienne 52100 Valcourt Tél/répondeur: 03 25 06 22 18 Courriel contact@observatoire-valcourt.fr
21 novembre 2008 5 21 /11 /novembre /2008 11:37

Dimanche 20 juillet, 9 h 56 Reuters - il y a 21 minutes

 

WASHINGTON (Reuters) - Un corps céleste transneptunien découvert en 2005 et de type Pluton a été baptisé du nom de Makemake, créateur, dans la cosmogonie polynésienne, de l'humanité et dieu de la fertilité, a annoncé samedi l'Union astronomique internationale.

Cette planète naine rouge, couverte de méthane et connue jusque-là comme étant 2005 F79, rejoint Pluton et Eris dans la catégorie des corps célestes "plutoïdes". Une quatrième planète naine, Cérès, n'a pas été intégrée dans le club des plutoïdes parce qu'elle est située dans la ceinture d'astéroïdes entre Mars et Jupiter.

Makemake, elle, se trouve dans la ceinture de Kuiper, au-delà de l'orbite de Neptune. Son diamètre est sans doute d'environ les deux tiers de Pluton, selon Mike Brown, de l'Institut de technologie de Californie, qui a découvert Makemake. Pluton a récemment été déchu de son rang de planète.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Observatoire Astronomique de Valcourt - dans actualités astronomiques
commenter cet article

commentaires