Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'astronomie à portée de tous

Avec son observatoire astronomique ouvert au public, situé à Valcourt en Haute-Marne à proximité de Saint-Dizier et à quelques km du Lac du Der, la Société d'Astronomie de Haute-Marne (SAHM) est une association animée par des passionnés d'astronomie dans le but de rendre cette science accessible au plus grand nombre. L'association possède plusieurs téléscopes dont un de 305 mm de diamètre informatisé sous coupole, un planétarium et une salle de conférence. Des soirées d'observation et de découverte du ciel sont organisées régulièrement. Le 3ème vendredi du mois, des conférences sur des thèmes variés sont proposées au public. N'hesitez pas à prendre contact avec nous ou nous retrouver sur le forum.

Coordonnées

Observatoire de Valcourt, 6 rue Roger Etienne 52100 Valcourt Tél/répondeur: 03 25 06 22 18 Courriel contact@observatoire-valcourt.fr
21 novembre 2008 5 21 /11 /novembre /2008 11:46

AFP - Jeudi 4 septembre, 12h06

PARIS (AFP) - La sonde Rosetta s'apprête à frôler vendredi soir l'astéroïde 2867 Steins, situé entre les orbites de Mars et de Jupiter, lors d'un passage qui pourrait faire progresser les connaissances sur la formation des planètes de notre système solaire.

Lancée il y a quatre ans, Rosetta passera à 18h58 GMT au plus près de Steins, à une distance de 800 km et à la vitesse relative de 8,6 km/s, selon l'Agence spatiale européenne (Esa). A la fois la sonde et l'astéroïde seront alors illuminés par le soleil.

Ces conditions devraient permettre aux scientifiques de faire le plein de données sur la composition de l'astéroïde, qui mesure 4,6 km de long et tourne sur lui-même en un peu plus de six heures, sur une orbite distante de 353 millions de kilomètres du Soleil.

Une heure et demie après son passage au plus près de l'astéroïde, les premiers signaux radio de Rosetta parviendront sur Terre et les données seront analysées par les scientifiques qui en feront une première présentation samedi au Centre européen d'opérations spatiales (Esoc) à Darmstadt (Allemagne).

"Il s'agit d'un astéroïde de type E, formé de silicates avec une surface sombre, qui n'a jamais été observé par un vaisseau spatial", a déclaré à l'AFP Gerhard Schwehm, directeur de la mission Rosetta à l'Esa.

Il a ajouté que des spécialistes de l'observation des astéroïdes en tant que menaces potentielles pour la Terre s'intéresseront également de près aux données recueillies par Rosetta.

"Il est toujours intéressant de voir leurs différentes composition, leurs formes et leurs tailles. En les observant de près et en comparant les données avec celles recueillies sur Terre, vous voyez si votre système de mesure et de classification est performant", a expliqué M. Schwehm.

"Nous sommes prêts, tout est sur la bonne voie", s'est réjouie la semaine dernière Rita Schulz, scientifique du projet Rosetta à l'Esa.

La sonde passera près d'un autre astéroïde en juin 2010, (21) Lutetia, avant de rejoindre en 2014 la comète 67/P Churyumov-Gerasimenko, distante de la Terre de 675 millions de kilomètres. Elle se déplacera en tandem avec elle, transmettant des images détaillées et elle enverra un robot de la taille d'un réfrigérateur à sa surface pour réaliser une analyse chimique.

Les astronomes pensent que la connaissance des comètes, formées de débris datant de l'époque de la naissance du système solaire, aidera à mieux comprendre la formation des planètes et les débuts de la vie sur Terre.

Lorsqu'elle atteindra son but, Rosetta aura parcouru un total d'environ 6,5 milliards de kilomètres, selon l'Esa.

Rosetta a survolé la Terre à deux reprises et Mars une fois, pour obtenir l'accélération nécessaire à la poursuite de son périple. Un troisième et dernier survol de la Terre est prévu en novembre 2009.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Observatoire Astronomique de Valcourt - dans actualités astronomiques
commenter cet article

commentaires